Marketing : le marketing participatif, les fausses marques patronymiques, le social marketing

Adidas Bridge Munich
Creative Commons License photo credit: Arturo de Albornoz

– Les vertus du marketing participatif

L’agence Eyeka tente de développer le concept du marketing participatif dans le domaine de la création publicitaire. Et ce grâce à sa communauté de « créateurs vidéo et photo » (dixit le communiqué), ceux-ci créent et proposent en ligne des contenus susceptibles de s’intégrer dans des campagnes de communication en ligne ou des opérations virales….

Lire l’article : « Quand Eyeka découvre les vertus du marketing participatif »


– Le marketing des émotions : les fausses marques patronymiques

Mamie Nova n’existe pas, pas plus qu’Uncle Ben… Mais Justin Bridou et Bruce Field ? Pour faire vivre leurs produits, les entreprises ont toujours inventé des personnages. Leurs noms hantent les linéaires….Inventés pour incarner des valeurs de connivence et de proximité, ces héros fictifs ont fait les belles heures du marketing….

Lire l’article : « Ces marques fantômes qui font vendre »


– Social marketing

Le bouche à oreille, une manière vieille comme le monde de faire du marketing. Et pourtant il n’a jamais été autant d’actualité. Le web communautaire lui donne un second souffle en partie grâce aux médias sociaux que l’on connait. …

Lire l’article : « Social marketing : la bouche et les oreilles du web »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.