Technique de vente : les capsules à air comprimé

Technique de vente : un magasin innove avec les capsules à air comprimé

A Toulouse, une boutique de lingerie a décidé d’utiliser une technique de vente très originale : la vente par capsules à air comprimé.

C’est la première fois que ce procédé est expérimenté en France mais ce n’est sans doute pas la dernière ! Il y a en effet trois gros avantages : animer le lieu de vente, gagner de la place, valoriser son image de marque. (source)

La boutique Undiz (groupe Etam) a pourtant simplement mis au goût du jour un technologie qui était autrefois plébiscitée dans les années 30 pour acheminer le courrier dans certaines grandes administrations….

Une technique de vente en magasin

Un petit magasin équipé de bornes tactiles

En apparence, la boutique Undiz n’est pas très grande : 45 m² à peine. Mais grâce aux bornes à écrans tactiles et aux tuyaux translucides qui sont présents dans le magasin, l’enseigne parvient à tripler la superficie dont elle dispose.

Voici comment cela fonctionne :

  1. Les clients consultent le catalogue sur une borne tactile et passent leur commande
  2. Les opérateurs en sous-sol traitent la commande rapidement grâce aux étiquettes RFID (identification par radiofréquence) qui permettent de géolocaliser les produits
  3. Ils envoient la lingerie dans la boutique en propulsant des capsules à air dans des tubes pressurisés

Avec ce système, chaque commande est gérée en moins de 2 minutes chrono !

Animer le lieu de vente et faire de grosses économies

L’expérience menée dans le magasin-pilote d’Undiz à Toulouse risque de faire des émules en période de crise.

Cette technique de vente est en effet très efficace auprès des clients : les consommateurs aiment la technologie et ils veulent trouver des dispositifs high tech dans les magasins. Les capsules à air comprimé  valorisent aussi le rôle de conseiller du commerçant et l’image de marque de l’enseigne (elle est perçue comme étant moderne et dynamique).

Cerise sur le gâteau : avec cette technique de vente, la marque fait de grosses économies. Elle n’a pas besoin d’une grande superficie et gagne donc de la trésorerie sur les loyers. Cela va aussi lui permettre de s’installer dans des zones stratégiques mais chères.

La Undiz Machine est testée depuis le 30 janvier 2015. Le groupe constate que les résultats sont déjà concluants : la fréquentation de cette nouvelle boutique est aussi élevée que son magasin phare de La Défense.Et malgré les difficultés rencontrées par le secteur de la lingerie, la part de marché de l’enseigne continue d’augmenter.