Marketing : le café de luxe aux USA, Facebook et la reconnaissance faciale, les jeux olympiques

Marketing de niche : le café de luxe pour Américains branchés

A New York, les cafés haut de gamme tenus par des puristes ouvrent à tous les coins de rue et prospèrent malgré la crise, en proposant un produit cher mais de qualité, à mille lieues du « jus de chaussette » souvent servi aux Etats-Unis.

Lire l’article : Les New-Yorkais se piquent de café haut de gamme

 

Réalité augmentée : Facebook et le flop de la reconnaissance faciale ?

Facebook et son système de reconnaissance faciale sont actuellement sérieusement critiqués par l’autorité norvégienne de la protection des données. « Il s’agit là d’un outil très puissant, dont le fonctionnement n’a aujourd’hui toujours pas été clairement explicité » affirme le commissaire en charge de l’affaire.

Lire l’article : La reconnaissance faciale de Facebook ne plaît pas à la Norvège

 

Les Jeux Olympiques battent tous les records

Une chose est sûre, les actuels JO de Londres mobilisent la toile comme jamais ils ne l’ont fait auparavant. Alors que l’on vous annonçait en ce début de semaine que la cérémonie d’ouverture des JO d’été avait généré à elle seule pas moins de 9.66 millions de tweets, la BBC et son homologue américain la NBC ont révélé quelques chiffres sur leurs sites dédiés aux JO pour cette première semaine, et force est de constater que ceux-ci battent tous les précédents records rencontrés pendant ceux de Beijing en 2008…

Lire l’article : JO de Londres : les sites de la BBC et de la NBC explosent leurs précédents records

 

 

  6 comments for “Marketing : le café de luxe aux USA, Facebook et la reconnaissance faciale, les jeux olympiques

  1. 3 juin 2013 at 2 h 46 min

    Les cafés haut de gamme, la dernière tendance à New York. Il est à noter que les anglo-saxons ont une approche différente du café. En effet, dans leur culture l’approche est différente et il est d’autant plus intéressant de voir que ces nouveaux cafés rencontrent un tel succès. Ensuite, même si notre approche est différente, ce que nous avons en commun, est l’envahissement du marché du café avec des cafés fantaisistes on va dire et j’espère que l’on reviendra également au véritable café

  2. Michele
    3 juin 2013 at 2 h 56 min

    Pour la reconnaissance faciale de Facebook, cette fonction n’est pas problématique en soit. C’est bien l’usage qui en fait de façon sous-jacente qui est inquiétante.
    Je publie mes photos dans mon espace, je le rends privé et je le partage avec mes amis. Rien de bien méchant. Jusqu’au moment où vous comprenez que les sociétés de marketing on besoin d’une information essentielle…

  3. 3 juin 2013 at 3 h 01 min

    De même, à propos le sujet de la reconnaissance faciale de Facebook, ce n’est pas parce qu’on n’a rien à se reprocher qu’on doit laisser ses données personnelles « irréprochables » à la merci de n’importe qui. L’utilisation ultérieure pouvant avoir des conséquences inattendues. (par exemple annoncer son départ en vacances sur les réseaux sociaux et se faire cambrioler sa maison)…

  4. 3 juin 2013 at 3 h 14 min

    L’usage de la reconnaissance faciale doit être interdite dans les réseaux sociaux et même les simples hébergements de fichier…

  5. 3 juin 2013 at 3 h 36 min

    Le créateur d’un réseau « dit » social « , alors que son modèle économique ne repose que sur la publicité, contrôlant plus que les utilisateurs, en changeant continuellement les règles de confidentialité, en les rendant difficilement accessibles pour le commun des internautes

  6. 3 juin 2013 at 3 h 40 min

    Merci à la Norvège et à l’Allemagne de se réveiller… A quand un réveil de la France ?
    Un grand retard quant à la protection de ses internautes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.