La pénétration de la plv high-tech sur le marché français

La PLV high-tech a fait une entrée remarquée ces dernières années sur le marché français. Pourquoi et comment expliquer un tel succès? Eléments de réponse.

La publicité sur le lieu de vente (PLV) est un concept certainement aussi ancien que le commerce et, comme le commerce en général, il évolue au gré des changements sociétaux et techniques. Avec l’essor des nouvelles technologies, une nouvelle forme de plv est née: la plv high-tech. Comme son nom l’indique, elle intègre dans sa conception et son fonctionnement de hautes technologies: écrans plats, écrans tactiles, tablettes et autres outils visuels interactifs. On parle aussi de PLVAO, plv assistée par ordinateur, pour désigner tout le dispositif de diffusion de l’information, depuis un support physique (DVD, disque dur, clé usb par exemple) ou virtuel (internet ou serveur distant). La PLV high-tech s’est rapidement imposée sur le marché français, depuis déjà plusieurs années, et son faible coût lui permet d’être accessible au plus grand nombre, même aux petits détaillants.

 

La high-tech plv en france

Des outils divers et complémentaires

Une étude menée en 2010 par DigitalSignage.net (disponible sur leur site internet) révélait que la PLV high-tech permettait de faire parvenir le message plus rapidement au public-cible (pour 51% des sondés), améliorait l’expérience client (pour 38% des sondés) et augmentait les ventes (pour 37% des sondés). Une autre étude, dévoilée en juin 2012 par POPAI (institut français de la communication et de la publicité sur le lieu de vente) confirmait quant à elle une tendance déjà connue: 76% des décisions d’achat s’effectuent sur le lieu de vente. On comprendra par conséquent l’importance prise par la plv, qui se doit d’être de plus en plus efficace. Les écrans LCD ou plasma sont la principale composante de la plv high-tech sur le marché français. Ils s’accompagnent d’options différentes: écran tactile avec menu et choix multiples, bande sonore ou encore mini-animations. Ils sont intégrés dans des bornes, des cadres numériques ou de plus importantes installations, et sont équipés de cartes mémoires, lecteur DVD ou PC intégré. Ces nouveaux supports autorisent une plus grande créativité que la plv traditionnelle, et ont donné naissance à de nouvelles stratégies de marketing sur le lieu de vente.

Utilisateurs et fournisseurs

La PLV high-tech s’est largement démocratisée en France et n’est plus aujourd’hui l’apanage de la grande distribution. Les marques font fabriquer leurs propres outils, et les petits commerçants ont désormais accès à ces nouvelles technologies, capables de dynamiser leur commerce et augmenter leur volume de ventes. Une partie des fournisseurs de PLV traditionnels ont réussi leur virage en proposant des outils high-tech, et de nouvelles sociétés, spécialisées dans les nouvelles technologies et leurs applications publicitaires, ont vu le jour. L’institut français de la communication et de la publicité sur le lieu de vente (POPAI) met à disposition du public une liste de fournisseurs, membres de son club.

La PLV et la crise: victime ou solution

Le secteur de la PLV a-t-il souffert de la crise économique? Bien au contraire! Dans une interview accordée en mars dernier au site lentreprise.com, Eric Carabajal, directeur de Popai France expliquait: « les dépenses ont augmenté de 16% en 2011 pour atteindre 11,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires en France. Les dépenses globales de communication des entreprises ont juste augmenté de 1% l’an passé.  » Pourquoi un tel engouement des marques et entreprises pour la PLV? Eric Carabajal poursuit: « Le marketing sur le point de vente est crucial : quelles que soit l’importance des investissements publicitaires réalisés en amont, 50% des décisions d’achat se feront dans le point de vente et même 74% pour ce qui est de la grande distribution. ». Avec la crise mais aussi l’essor des nouvelles technologies, le consommateur s’informe davantage, et mieux. Selon une étude de POPAI menée en juillet dernier, 55% des possesseurs de smartphones l’utilisent dans les points de vente pour comparer les prix. La marque doit donc être également présente pour inciter à l’achat sur le lieu de vente, et bénéficier de supports attractifs sur place. La plv dynamique est une bonne réponse pour un consommateur qui cherche à s’informer sur le produit, ses avantages, ses atouts, dans un contexte agréable et moderne.

High-tech et Plv en France

Quel avenir pour la PLV high-tech?

La PLV de demain, assure également le directeur de Popai France, intégrera encore davantage d’écrans, de nouvelles technologies et une plus grande interactivité avec le client. Signe des temps: le dernier salon Marketing Point de Vente (MVP) de Paris intégrait une partie entièrement dédiée à la plv high-tech et au marketing numérique. Le « Connected Shop », décrit par les organisateurs comme un « espace entièrement scénarisé pour imaginer votre point de vente de demain » avait pour but de dévoiler aux professionnels les dernières innovations du secteur, tester les nouveaux produits et vivre l’expérience client mais aussi de faire partager des expériences sur le lieu de vente réussies. La PLV de demain sera résolument numérique, interactive, esthétique et intelligente.