Twitter et webmarketing

Twitter, 2ème réseau social au monde, mérite l’attention des e-créateurs. En webmarketing, c’est de loin l’un des intermédiaires les plus performants. Les adeptes de Tweeter sont avides de conseils pour booster leur compte : « quel nombre de caractères et quelle fréquence des tweets privilégier ? », « Quel ton adopter ? » en webmarketing, « comment attirer à soi et susciter l’attention de sa liste de followers ? ». Optimiser encore les possibilités du réseau social et réussir ses tweets passe par plusieurs astuces simples d’application, approuvées par plusieurs études d’impact web.

Construire des tweets bien bâtis

D’une à cinq lignes, vos tweets webmarketing doivent avant tout donner envie de les lire. Ni trop long ni trop court, le bon tweet contient 120 à 130 caractères – une norme établie par Hubspot en décembre 2011 – et contient des verbes d’action prompts à faire réagir le lecteur. Autre élément important, n’hésitez pas à inclure des liens dans certaines de vos publications, mais pas plus d’un lien à la fois car il ne faut pas noyer vos followers sous l’information. Si vous voulez être suivi, Hubspot préconise de les placer à environ 20% du début du tweet. Enfin, sachez que la présence des caractères @ et via, propres au langage Twitter, favoriserait la réception du tweet.

Privilégier la qualité

Tous les experts en webmarketing vous le diront : la qualité de vos publications est gage de réussite. Soignez l’orthographe et la syntaxe, construisez des phrases simples pour ne pas ne pas perdre le lecteur. Soyez positifs en toutes circonstances. Pour donner une bonne image de soi, rien ne vaut une écriture positive. Mr. Sunshine, emprunt de bonne humeur pour tous ses followers, c’est vous !

Choisir son heure pour tweeter

Twitter, c’est aussi l’imprévisibilité des tweets. Si personne ne vous demande de faire des posts réguliers, retenez simplement que certaines heures, moments de la journée ou de la semaine sont propices à la lecture. A quels instants êtes-vous le plus susceptible d’être lu ? Si vous répondez en soirée et du jeudi au dimanche, vous avez gagné ! Privilégiez ces heures pour tweeter. Et gardez à l’esprit que rien ne vaut des tweets réguliers… mais pas trop ! Au-delà de deux tweets par heure, vos followers risqueraient de ne pas tenir le rythme… En dessous de deux publications hebdomadaires, vous risqueriez au contraire de les désintéresser et réduire votre impact. Trouvez le juste milieu.

Établir le contact avec ses followers

Avec ses followers comme ses amis proches, l’important est de rester en contact. A vous de créer le lien, de connaître un peu vos abonnés, les comprendre. En ciblant leurs goûts et leurs attentes, vous avez toutes les chances de frapper juste et d’attirer leur attention. Et là, on ne parle plus uniquement des tweets. Construire le contact avec les followers, cela peut signifier établir des ponts en-dehors des publications formelles, par l’un ou l’autre message adressé personnellement. Ainsi, vous vous montrez humain et non comme un simple « robot à tweets ». Vous leur prouvez que vous pouvez vous intéresser à eux en retour de l’attention qu’ils portent à vos tweets.

webmarketing