Tag Archive for marketing

Ilv ou information sur lieu de vente et Plv

ILV ou l’Information sur le lieu de vente regroupe tous les éléments de signalétiques présents sur un lieu de vente. Ces derniers ont été conçus pour rediriger les clients vers les stands ou les produits qu’ils cherchent.

ILV, information sur le lieu de vente

L’ILV a pour seul objectif l’orientation et le transfert des informations utiles vers les publics cibles. Contrairement à la PLV, la publicité sur le lieu de vente, l’information sur le lieu de vente ne met pas en avant ni un produit, ni une marque. De plus, si la PLV lui est disposée dans un local pour une durée déterminée, l’ILV quant à elle aura une place permanente. La PLV et l’ILV sont deux techniques appartenant au merchandising. Vu qu’elles possèdent les mêmes objectifs, vendre plus, elles ont quand même tendance à empiéter l’une sur l’autre. En guise d’exemple, on peut citer les affiches et les bornes digitales. Dans les grands centres commerciaux, ces deux supports sont utilisés pour la localisation des enseignes.

ilv

Différence entre PLV et ILV

La PLV est une technique qui sert à promouvoir un produit ou une marque dans un magasin. Utilisés de façon non permanente, les éléments ou les mobiliers de la PLV, la plupart du temps cartonnés, sont fournis par le fabricant du produit lui-même. En ce qui concerne l’ILV, elle a pour mission d’informer, de guider et d’orienter les clients via les signalétiques. La plupart du temps, l’ILV est mise en place de façon permanente par le distributeur lui-même. La PLV est une publicité assez rigide qui fonctionne comme un cadre photo. Sur son dos, il est équipé d’un appui incliné, cela facilite son installation sur un comptoir. Pour la regarder, il faut se placer très près. Il existe aussi des PLV, grand format, qui servent de support de diffusion pour les produits d’une marque. Il s’agit de l’ensemble de tous les moyens de communication mis en place par les entreprises pour la promotion de leurs produits sur le lieu de vente. Pour cela, il fait appel aux techniques du merchandising.
L’Information sur le lieu de vente est une technique marketing qui permet de guider, d’orienter les clients vers les produits qu’ils veulent acheter. Au cas où les supports utilisés seraient identiques, ceux de l’ILV vont diffuser les messages informatifs tandis que ceux du PLV font passer des messages commerciaux.

Développement de l’ILV dans un ensemble de points de vente

On peut installer une borne interactive pour que les clients puissent localiser rapidement les produits qui les intéressent. En fonction de ce qu’ils recherchent, chacun peut avec exactitude situer l’endroit où il se trouve. L’installation de l’ILV réduit énormément le nombre de visites écourtées puisque les clients se lassent facilement quand ils doivent faire le tour des rayons. Avec l’ILV, l’idée que les clients se font sur le magasin va complètement changer, chaque visite sera encore plus agréable. Concernant les visites rapides, elles vont augmenter puisque le point de vente est facile à trouver.

Campagnes marketing : des idées inspirantes pour 2018

Campagnes marketing : une sélection d’exemples motivants

Quelles campagnes marketing lancer en 2018 ? La meilleure façon de stimuler votre créativité est de vous inspirer de concepts déjà lancés avec succès !

Voici une petite sélection qui vous donnera peut-être des idées :

Créer l’événement comme Tacobell

Campagnes marketing de Taco Bell

Taco Bell est une chaîne américaine de restaurants. Pour marquer les esprits à l’occasion du lancement de son « Steak Doubledilla », l’enseigne a lancé un concours très original : le client gagnant a eu l’opportunité de venir passer la nuit avec 3 de ses amis dans l’établissement situé dans l’Ontario (Canada) et transformé spécialement pour l’occasion.

Un espace avait en effet été aménagé avec un majordome Taco Bell, des jeux vidéos, des lits superposés…Une annonce avait été postée en parallèle sur Airbnb.

Miser sur un pop-up store comme Kitkat

Ouvrir un pop-up store est devenu un classique des campagnes marketing. Kitkat n’a pas voulu se priver de cette opportunité ! En octobre 2016, la marque a ouvert un pop-up store à Londres durant 5 semaines. (voir ici)

Pour augmenter l’engagement de ses clients, Kitkat a aussi proposé à ses clients d’imaginer leur propre chocolat qui était ensuite créé sur place par des maîtres chocolatiers.

Utiliser des outils statistiques dans vos magasins comme La Chaise Longue

Sur le web, tous les commerçants ont pris l’habitude de tracer leurs visiteurs en utilisant des outils comme Google Analytics.

Mais cette technologie n’est plus réservée à Internet ! Pour mesurer l’efficacité de vos campagnes marketing et des différentes actions de PLV, il est désormais possible d’obtenir des données très pertinentes grâce aux beacons, au wi-fi, aux tablettes…

La Chaise Longue a par exemple fait appel à une start-up, What the Shop, pour mesurer l’efficacité des vitrines sur la fréquentation des magasins puis pour adapter sa stratégie afin de transformer ses visiteurs en clients. Pour arriver à ce résultat, certaines boutiques ont été dotées de boîtiers capables de détecter les signaux wi-fi émis par les smartphones (quand le wifi était activé).

Et vous, qu’en pensez-vous ? Comment comptez-vous vous démarquer en 2018 ?

Street marketing : les opérations grandeur nature d’Ikea

Street marketing : une valeur sûre pour faire parler de soi

L’engouement pour la PLV numérique ne doit pas faire oublier d’autres supports de communication tout aussi efficaces, comme le street marketing.

Même les marques connues pour jouer la carte de la modernité ont recours à cet outil pour augmenter leur notoriété et renforcer l’engagement des clients. Il s’agit de créer un effet « Waow » qui marque les esprits et qui donne aussi envie d’en savoir plus.

Prenons l’exemple d’Ikea. L’enseigne suédoise est une pionnière dans l’utilisation du street marketing et elle n’hésite pas à faire les choses en grand.

Le catalogue 2017 grandeur nature

Pour promouvoir sa toute nouvelle collection en Croatie, Ikea a lancé une opération très originale (source).

Ses clients ont en effet eu l’opportunité de découvrir le catalogue 2017…grandeur nature ! Quelques pages avaient été meublées comme sur les photos. Les passants ont pu se promener et piocher des idées dans les différentes pièces et les ambiances diverses créées en taille réelle.

Inutile de dire que ce genre d’opérations de street marketing est idéale pour susciter un véritable buzz sur les réseaux sociaux et obtenir en prime des retombées médiatiques !

Ikea doit également voir un impact positif sur ses ventes puisqu’elle n’en est pas à son coup d’essai.

vitrines magasin

Le street marketing sur tous les tons et dans tous les pays

Ikea a l’habitude de faire des campagnes marquantes et bien construites pour interpeller les passants.

Voici quelques exemples dans le monde entier :

  • en France : à Clermont-Ferrand, Ikea avait construit un mur d’escalade…en forme d’appartement à la verticale.
  • en Allemagne : dans une des artères les plus populaires d’une ville, la marque avait installé des balcons-rangement très design
  • au Japon : il y a eu les mini-musées, c’est-à-dire des pièces entièrement décorées dans des blocs de 4,5 de la largeur d’un tatami, ou un monorail totalement décoré à l’occasion du lancement d’un nouveau magasin à Kobé
  • aux Etats-Unis (New-York) : près de 600 endroits publics ont été transformés en pièces décorées avec du mobilier de la marque

QR Code : attention à l’après-campagne !

QR Code : bien gérer l’après-campagne

Insérer un QR Code sur vos produits ou sur vos supports de communication (flyers, affiches…) peut-être une bonne idée pour faire grimper vos ventes. L’interactivité et la possibilité d’accéder à un site web spécifique sont en effet très efficaces pour générer du trafic et transformer vos prospects en clients. Surtout lorsque vous mettez en place une campagne ponctuelle ! 

Mais attention à bien penser à tous les détails si vous ne voulez pas décevoir vos clients et être victime d’un bad buzz….La marque Heinz, très connue pour son ketchup, vient d’en faire la cruelle expérience (source). Explications.

Heinz et son QR Code erroné

L’affaire du QR Code de Heinz

En 2014, Heinz a lancé une campagne promotionnelle sur ces bouteilles de ketchup en Allemagne. Pendant une période limitée, les consommateurs qui scannaient le QR Code accédaient à un site web dédié pour dessiner une étiquette personnalisée et recevoir une bouteille de ketchup..

Jusque là, tout va bien. L’ennui, c’est que Heinz a oublié comment fonctionnent certains de ses clients : ils achètent leur bouteille mais ils ne la consomment pas immédiatement.

En juin 2015, un client a ainsi scanné le QR Code qui figurait sur sa bouteille de ketchup (toujours bonne à consommer).Mais il a eu la mauvaise surprise de tomber sur un site pornographique !

Il a aussitôt posté une photo sur la page Facebook de la marque pour montrer le produit avec le QR Code et ce qu’il voyait sur son smartphone.

Heinz a alors réalisé son erreur : en fait, elle a libéré le nom de domaine dès que la campagne a été terminée. Mais ce client avait toujours sa bouteille…

Pour se faire pardonner, la marque a offert à ce client dépité une bouteille de ketchup personnalisée. Le site porno a aussi profité de l’aubaine pour se faire une jolie publicité lui en offrant également 3 ans d’abonnement.

Que faut-il retenir de cette histoire ?

Il y a 2 leçons à retenir de cette situation :

  1. Vous avez intérêt à conserver le nom de domaine lié à une campagne QR Code plusieurs années, du moins tant que les produits sur lesquels figure le QR Code sont encore propres à la consommation
  2. Soyez présents et réagissez très vite sur les réseaux sociaux. Cela permet de profiter rapidement des retours clients et, si besoin, d’éviter que la situation ne dégénère.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Mychiatry : La grande tendance marketing en 2015

Mychiatry : le bien-être au coeur de votre stratégie marketing

Parmi les nouvelles tendances qui sont apparues en 2014 et qui vont prendre de l’ampleur en 2015, il y en a une que vous ne devez surtout pas louper : le mychiatry.

Mychiatry est un terme un néologisme qui est né de la contraction de « my »  et de « psychiatry ». Après le physique, il s’agit donc d’optimiser le bien-être mental des consommateurs.

Pour cela, la technologie permet d’agir sur deux leviers :

  • soit proposer des solutions pour améliorer la santé mentale : les applications qui font travailler la mémoire, celle qui permet de se rappeler ses rêves, le serre-tête qui intervient dans la gestion du stress….
  • soit en offrant des produits capables de s’adapter à l’humeur de l’utilisateur : la manette de jeux qui envoie des vibrations apaisantes, le casque audio intelligent qui diffuse des morceaux de musique en fonction de l’état nerveux de la personne qui le porte…..

mychiatry et tendances marketing

Miser sur le bien-être psychique, quelque soit votre secteur d’activité

En fonction de votre activité, vous ne pouvez pas forcément vous servir de la technologie pour communiquer sur le mychiatry.

En revanche, vous pouvez toujours mettre en place des actions concrètes pour améliorer le bien-être psychique de vos clients. Vous serez plus efficace s’il y a un lien, même indirect, avec votre positionnement.

Prenons l’exemple de Kit-Kat. La marque communique depuis des années sur le slogan « Have a break, have a kitkat ». Lorsqu’elle s’est intéressée au mychiatry, elle a donc imaginé une offre « bien-être » qui s’inscrive dans la lignée de son image de marque. A Amsterdam et à Amstelveen, elle a ainsi créé des « no wi-fi zones » pour que les consommateurs puissent profiter d’espaces de quiétude sans être dérangés.

Certains commerçants parviennent aussi à se démarquer en se positionnant sur un concept mychiatry. A Paris, dans le 4ème arrondissement, il y a ainsi un restaurant interdit aux portables. Cette stratégie lui a permis de se constituer une clientèle fidèle qui apprécie de ne pas avoir à supporter les sonneries des smartphones….

A vous de chercher « la » bonne idée qui vous permettra d’adapter votre stratégie marketing et webmarketing autour du mychiatry !