Déjà la 5G : avancée ou marketing

La 3G n’est pas encore morte, la 4G encore bien peu présente sur le territoire malgré une campagne marketing jamais vu que déjà les opérateurs téléphoniques pensent à l’avenir. C’est…

Bitcoin : la nouvelle monnaie du futur ?

On en parle : le bitcoin Un nouveau système monétaire pour le moins original, le Bitcoin, intrigue depuis quelques mois le microcosme économique qui jusque là avait semblé ignorer jusqu'à…

Marketing : réalité augmentée, concept marketing et reconnaissance vocale

Hey You, Just Be Yourself, James Dean, (1 of 3)
photo credit: Tony the Misfit

– Marketing digital : un exemple concret de réalité augmentée

Aujourd’hui, je vous présente un nouvel usage de la réalité augmentée: l’aide à la vente pour les sites de ecommerce. Et oui, imaginez-vous pouvoir essayer les vêtements sélectionnés sur LaRedoute.fr comme si vous étiez dans une cabine d’essayage, grâce au web. Vous y croyez ? …

Lire l’article : « La réalité augmentée au service du e-commerce »


– Concept marketing : l’archivage légal

Archivage légal, archivage probant, archivage à valeur légale ou à valeur probante, etc. : les prestataires de services d’archivage électronique rivalisent d’ingéniosité pour attirer le chaland et tenter d’inspirer confiance au prospect. Il est vrai qu’on attend au minimum d’un archivage qu’il ne soit pas illégal ! Mais quelle est la valeur réelle d’un archivage dit légal ?…

Lire l’article : « L’archivage légal est un concept marketing »


– Marketing mobile : la reconnaissance vocale

La reconnaissance vocale va révolutionner le marketing mobile, c’est ce qui ressort d’une étude de GigaOM Pro et immr.  Nous allons voir un changement extraordinaire dans le mobile, comment la parole va redevenir un élément essentiel dans des dispositifs innovateurs…

Lire l’article : « La reconnaissance vocale va révolutionner le marketing mobile ? »


PLV : la PLV dans les restaurants, les bornes tactiles, dynamiser le lieu de vente

Ikea Bus Shelter
photo credit: Arturo de Albornoz

– Coca cola, les restaurants et la PLV

La baisse de la TVA en restauration est un formidable levier pour recréer du trafic dans cafés et les restaurants” estime Dominique Ferrier, directeur national du circuit hors foyer de Coca-Cola Entreprise. 10 000 points de vente devraient bénéficier de cette PLV spécifique….

Lire l’article : « Coca-Cola met en avant sur la toile les établissements qui baissent leurs prix »


– Les nouveaux usages des bornes tactiles en magasin

Dans le nouveau Carrefour qui doit ouvrir en 2011 à Aubertvilliers, un poste de téléchargement de musiques est prévu, de même que des bornes tactiles délivrant des recettes de cuisine dans certains rayons clés

Lire l’article : « Un nouveau Carrefour aux portes de Paris en 2011 »


– Dynamiser le lieu de vente : apprendre aux clients à se servir des produits

En plein cœur de Paris, un nouveau concept de magasin propose des cours de bricolage et de décoration. Peinture, papier peint, plomberie, électricité mais également relooking de meubles… Bien sûr, tous les produits peuvent ensuite être achetés sur place

Lire l’article : « Lilibricole donne des cours de brico et déco »


Publicité : publicité en ligne, sponsoring, e-publicité

ipod_911
photo credit: myuibe

– Publicité en ligne et display

En partenariat avec Cap Gemini Consulting, le SRI (syndicat des régies internet) a publié vendredi dernier sa mise à jour de l’étude portant sur le marché publicitaire en ligne au premier semestre de l’année 2009 et ceci en Net…

Lire l’article : « Le display en baisse au premier semestre 2009 »


– Le sponsoring sportif : les clips promotionnels de Romain Mesnil

Après avoir trimballé sa grande perche dans les rues de Paris, Romain Mesnil explore un nouveau terrain, toujours en tenue d’Adam. Pour faire un peu de pub à son sponsor, OVH, l’athlète français s’est à nouveau dénudé dans un clip promotionnel. Cette fois-ci, il se promène dans la campagne avant de débarquer dans une ville où tout le monde vit nu.
Lire l’article : « Mesnil n’est pas prêt à se rhabiller »


– L’e-publicité pour l’alcool est validée par le Conseil Constitutionnel

Initié en 2008, le débat sur la publicité faisant la promotion des marques d’alcool sur internet arrive à son terme. Jeudi 16 juillet 2009, le Conseil constitutionnel a validé l’essentiel du texte de la loi Bachelot, concernant la réforme de l’hôpital, et notamment la partie concernant la publicité pour l’alcool diffusée sur internet.

Lire l’article : «Le Conseil Constitutionnel valide l’e-publicité pour l’alcool »


Faire savoir : crieur public et afficheur sous la Révolution

“L’audace du crieur public était vraiment extraordinaire. En 1792, il osait annoncer et vendre, à la porte de la convention, des brochures qui portaient ces titres : Vous f..tez-vous de nous? — Rendez-nous nos dix-huit francs, f..tez-nous le camp, la guillotine vous attend.—Donnez-nous du pain ou égorgez-nous ! — Grand décret sur les allumettes et l’amadou !

Manuel dénonça le fait à la convention, mais en pure perte. La foule eût pris la défense des crieurs et chanteurs publics. Autour des uns et des autres il y avait cercle et affluence de monde.

Criait-on la découverte d’un complot, — le peuple répondait par des menaces contre les brigands, contre les infâmes conspirateurs. Criait-on une nouvelle réquisition, — beaucoup de gens allaient s’enrôler. Criait-on la victoire de Fleurus? —les hommes, les femmes, les vieillards , les enfants battaient des mains, suivaient le bon nouvelliste en tirant des pétards ; et, le soir, les façades des maisons étaient illuminées.

Souvent, un passant payait à boire au crieur, dont le gosier desséché au service de la patrie méritait bien cette récompense. Ici, un vieux militaire l’interrogeait; là, c’était une femme, une mère inquiète, qui lui demandaient si le nombre des morts avait été considérable à telle bataille ; plus loin, deux enfants, politiques précoces, hasardaient des demandes et des observations. Le crieur public, comme on le pense bien, ne manquait pas de trancher du personnage important, lui qui savait déjà ce que les autres ignoraient encore. Prenant tantôt des airs de bienveillance et de bonté, tantôt des airs de mécontentement et de supériorité, il ré pondait à tous en manière d’oracle. S’il ne savait pas lire, il s’abstenait de répondre. Son imprimeur lui avait appris nécessairement la phrase sacramentelle : Voici les détails de la fameuse victoire, etc. Il la répétait à satiété. Les détails, il fallait un sou pour les posséder. Le crieur habitait un garni; le crieur mangeait à la gargote; le crieur était zélé clubiste, sans-culotte ardent; le crieur était « homme d’action. » Il avait le certificat de civisme, aussi bien que le chanteur des rues.

Une variété du crieur, c’est l’afficheur : leurs mœurs étaient semblables à tous deux, et leur ministère différait de bien peu. Toutefois, le rôle de celui-ci s’effaçait davantage. Si la foule le suivait et s’intéressait à ses travaux, toujours est-il qu’elle n’avait pas avec lui de rapports directs. Il paraissait à l’angle d’une rue populeuse, il se plaçait devant un mur, collait son affiche devant un groupe de curieux, puis s’évanouissait, laissant de la pâture à la foule. On lui parlait rarement, car il n’avait pas, comme le crieur public ou le chanteur des rues, le don de l’éloquence. Il se renfermait, d’ailleurs, par goût et par système, dans un mutisme fort mystérieux. Quelqu’un l’interrogeai t-il, l’afficheur semblait répondre, au moyen d’un simple hochement de tête : Vous allez lire vous-même! vous allez savoir de quelle importance sont les choses que j’affiche ! — Il est vrai qu’il collait périodiquement sur les murs les plus fameux décrets, et les numéros du terrible Bulletin du tribunal révolutionnaire.

Ainsi, le chanteur des rues, le crieur public et l’afficheur forment une même famille. Ce sont les hommes-annonces, par l’intermédiaire desquels les classes infimes, peuvent apprendre les nouvelles, et se mettre au courant de la politique.

Tous trois existent encore de nos jours ; mais le chanteur n’a plus de mission politique, et l’afficheur reste inconnu à la foule, à cause de la progression infinie des hommes de son métier.

Le crieur public seul a encore le beau privilège de prononcer les mots de conspiration, attentat ou assassinat, de voir se former un cercle autour de lui, et de vendre, le jour de l’ouverture des chambres, le journal du soir le Moniteur Parisien, au prix fabuleux de quinze sous le numéro.”

A. C.

Source : Augustin Challamel, Wilhelm Ténint, Henri-Charles-Antoine Baron, L. Massard, John Boyd Thacher Collection (Library of Congress), 1843

Bat-fuck insane
photo credit: Sebastian Fritzon

PLV : affichage alternatif, nouveaux supports publicitaires, communication sur le point de vente

– De la PLV au marketing viral : l’affichage alternatif

Une idée très originale a été mise en place par un restaurant pour poissons en Allemagne : un panneau d’affichage transformé en aquarium. De quoi faire une publicité efficace devant le magasin mais aussi créer une campagne de buzz….

Lire l’article : « That bus shelter’s alive »

[pro-player width=’530′ height=’253′ type=’video’]http://www.dailymotion.com/video/x9tbgj_franke-fish-quietglovercom_creation[/pro-player]

– Nouveauté : une publicité adhesive électrostatique

Cette feuille électrostatique connait déjà un grand succès en Suède où elle est utilisée comme support de communication promotionnelle sur vitres de bacs réfrigérés.

Lire l’article : « Une publicité qui adhère en toute transparence »

– Communication sur le point de vente : les Design Shop

HP présente son concept de Design Shop qui repose sur la mise en scène des produits selon l’usage que l’on souhaite en faire. Déjà présents dans d’autres pays européens, ils arrivent en France dans les magasins Carrefour. Olivier Gillet, directeur marketing de la division micro informatique HP France, nous expose le projet….

Lire l’article : «  HP lance les Design Shop en France, Carrefour les adopte »