Le Taux De Rebond Sur Google Analytics : Le Comprendre, L’améliorer

S’il ne fallait retenir qu’un service proposé par Google Analytics, n°1 des outils d’analyse de fréquentation de sites internet, le taux de rebond serait peut-être celui-là. C’est une donnée essentielle, qui permet d’optimiser le nombre de visiteurs d’une page internet. Le taux de rebond correspond au pourcentage de lecteurs qui quittent un site internet après en avoir lu une page… En clair, si ce pourcentage est élevé (au-delà de 60 ou 80%, selon les sources), cela pourrait signifier qu’un site a un potentiel d’évasion fort, et de fait, ne parvient pas à conquérir son auditoire.
Pour y remédier, et faire rester les visiteurs sur une page internet, plusieurs pistes demeurent. On incite à proposer, à la fin de chaque page et sur la barre latérale, des articles connexes pour aiguiller les internautes vers des liens internes. Seconde piste également proposée : réduire le nombre de liens externes présents, juste pour tester le temps d’une semaine et voir si cela impacte la fréquentation (dans le cas contraire, c’est que les internautes quittent une page en entrant une autre demande dans la barre de recherche du navigateur, ce qui signifie qu’ils ne se contentent pas du contenu de votre page). Troisième piste : observez le temps de chargement de votre page sur les différents navigateurs. Il se peut que certaines fonctionnalités du site soient longues à charger ou n’apparaissent pas de la même manière sur Mozilla Firefox, Internet Explorer et Google Chrome. Dans ce cas, il s’agit d’un problème technique.

Si au bout de quelques semaines, on ne voit pas les résultats de ces mesures, il faut se demander si le site est bien positionné, s’il correspond aux attentes des internautes ou n’est pas rédigé de façon si maladroite qu’il incite à fuir à votre simple lecture…! Malheureusement, lorsqu’un site est mal positionné, Google Analytics n’est d’aucun recours.