Publicité : la publicité comportementale et les Américains, les prospectus, la campagne mondiale de Michelin

Superman Returns Belgica
Creative Commons License photo credit: Arturo de Albornoz

– Les Américains rejettent la publicité comportementale

Cela fait longtemps que les médias critiquent la publicité comportementale, c’est-à-dire ciblée en fonction de la personne à qui elle s’adresse. Un nouveau sondage montre que contrairement à ce qu’affirment les professionnels du marketing, les Américains la voient eux aussi d’un mauvais oeil.

Lire l’article : « Les Américains rejettent la publicité comportementale »


– Les prospectus doivent-ils avoir peur des sénateurs ?

L’association Culture papier, récemment créée pour défendre le papier et l’imprimé, a décidément de quoi faire. Le mercredi 7 octobre, les sénateurs examineront un amendement au projet de loi Grenelle II particulièrement « nocif » pour les imprimés publicitaires. Au mépris du dispositif de valorisation géré par Eco-Folio, cet amendement à l’article 77 bis, déposé par le groupe socialiste et apparentés, prévoit tout simplement d’inverser le dispositif Stop Pub lancé par le ministère de l’Écologie et du Développement durable, en 2004.

Lire l’article : « Les imprimés publicitaires dans le collimateur des sénateurs »


– Michelin lance une campagne publicitaire mondiale

Bibendum axe sa nouvelle communication sur les économies de carburant réalisables grâce à ses pneus. Un argument qui permet aussi de justifier une politique de prix «haut de gamme».

Lire l’article : « Michelin lance une campagne publicitaire haut de gamme »