Livraison : pour aller plus vite, l’avenir est-il aux véhicules autonomes ?

Comment proposer à ses clients une livraison rapide et efficace ? Pour les e-commerçant, cette question représente un véritable enjeu de compétitivité

Ainsi, de nombreuses grandes enseignes sont déjà en train de tester des solutions de livraison high-tech. A titre d’exemple, Amazon travaille sur un système utilisant le drone et  Continental essaie les chiens robots pour gérer le fameux “dernier kilomètre”.

Dernière tentative en date : Domino’s Pizza veut utiliser les véhicules autonomes pour livrer ses produits aux clients qui commandent en ligne.  Focus sur cette initiative qui n’a pas fini de faire parler d’elle…

livraison

Comment marche ce système de livraison ?

Le véhicule autonome développé par Nuro est très simple d’utilisation :

  1. D’abord, le client reçoit un code PIN lorsqu’il passe sa commande.
  2. Domino’s Pizza envoie un véhicule sans chauffeur livrer la pizza au domicile du client ou sur son lieu de travail.
  3. Enfin, pour récupérer la pizza, il suffit de saisir son code personnalisé, et hop, le tour est joué !

Mais inutile de s’emballer ! La livraison via un véhicule autonome est testée uniquement à Dallas, au Texas

Si l’expérience se révèle concluante, elle sera ensuite étendue à l’ensemble du réseau de la marque aux Etats-Unis. Toutefois, cette solution de livraison supplémentaire ne concernera que les périodes de pointe

Vrai outil ou simple gadget ? 

Les véhicules sans chauffeurs de Nuro

Domino’s Pizza n’est pas la seule entreprise à croire à la livraison via une voiture sans chauffeurs ! Les investisseurs croient à l’avenir de ce projet high-tech. A tel point que SoftBank vient de soutenir la start-up à hauteur d’un milliard de dollars…

LIRE AUSSI  PLV : Garnier anime le lieu de vente, affichage urbain, le bar à pelotes

D’ailleurs, le véhicule autonome de Nuro en est déjà à sa deuxième version, le R2. Et devinez qui a déjà expérimenté le modèle R1 par le passé ? Domino’s Pizza bien sûr !

A l’époque, le réseau de franchises avait affirmé vouloir observer la réaction de ses clients face à ce mode de livraison.  Les résultats de cette expérience ont du être à la hauteur de ses espérances puisque Domino’s Pizza envisage d’aller plus loin désormais.

En tout cas, cette initiative est à suivre de près ! Si elle s’avère concluante, elle pourrait bien inspirer des géants du e-commerce en France dans les années à venir.