Tag Archive for SEO

Reconnaissance vocale et assistants personnels : il faut adapter le SEO !

La reconnaissance vocale n’est plus un gadget un peu futuriste réservé aux “geeks”.  Désormais, les assistants personnels se trouvent sur les smartphones, les ordinateurs mais dans tous les objets connectés (frigo, casque de moto, tables basse de salon, enceintes…) qui prennent progressivement place dans notre quotidien.

La tendance est encore émergente en France mais elle va aller en s’amplifiant dans les années à venir. Il suffit de regarder du côté des Etats-Unis pour avoir une idée du phénomène : une étude publiée par l’IFOP révèle ainsi qu’1 foyer américain sur 5 possède déjà une enceinte intelligente à commande vocale et que 75% des foyers seront équipés d’ici 2020.

reconnaissance vocale et SEO

Anticiper les recherches des clients via la reconnaissance vocale

Pour les marques, l’intérêt d’être bien référencées auprès des assistants personnels est évident : il s’agit de créer un lien de proximité très fort avec leurs clients, puisqu’ils seront atteints directement dans leur lieu de vie.

Mais au niveau du référencement, cela implique quelques changements.

Voici quelques conseils pour anticiper l’évolution au niveau du SEO :

– Développez des pages spécialement conçues pour les recherches à l’oral

Le langage à l’oral est plus simple, plus direct et plus naturel qu’à l’écrit. A vous d’en tenir compte ! Vous pouvez par exemple créer des pages de blog qui sont destinées à répondre à des questions courtes et concrètes, formulées dans un langage courant.

– Pensez “référencement local”

Les assistants personnels privilégient les requêtes locales lorsque la géolocalisation est activée (ce qui est généralement le cas). Vous avez donc intérêt à mettre en avant votre ville, mais aussi votre quartier et votre rue, pour que les outils de reconnaissance vocale suggèrent votre site.

– Intégrez les différents moteurs de recherche vocale dans votre stratégie SEO

Comme d’habitude en matière de référencement, le maître-mot est l’optimisation. Chaque outil de reconnaissance vocale a son propre fonctionnement. Cortana se base par exemple sur Microsoft App Store et Siri sur Google Assistant. Dans tous les cas, soyez attentifs aux extraits présentés et aux lieux Bing (ils sont pris en compte par Siri, par Alexa et par Cortana).

– N’attendez pas le dernier moment pour vous y mettre

L’usage des assistants personnels sera bientôt aussi largement répandu que celui des smartphones. Même si vous avez l’impression de ne pas être directement impacté dans l’immédiat, n’oubliez pas qu’une petite entreprise a besoin de temps pour s’informer, se former et s’adapter aux évolutions SEO. La réussite de demain se prépare aujourd’hui !

Google Pigeon est désormais déployé en France !

Google Pigeon : de nouvelles règles pour le référencement local en France

Dans le petit milieu du SEO, les référenceurs ne parlent plus que de ça : depuis le mois de juin 2015, Google aurait déployé son nouvel algorithme de référencement local en France.  Il s’appelle “Google Pigeon” et, depuis l’année dernière, il est expérimenté (avec succès semble-t-il) aux Etats-Unis (source).

Voici quelques informations à connaître sur Google Pigeon :

Google Pigeon

Google Pigeon : revaloriser le SEO local

Le 24 juillet 2014, aux Etats-Unis, les résultats des réponses dans Google ont été modifiés en profondeur pour toutes les requêtes “locales” c’est-à-dire les requêtes associées à une indication géographique.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le moteur de recherche a décidé d’accorder une grande importance au SEO local et donc de développer un nouvel algorithme pour améliorer sa pertinence et la satisfaction de ses utilisateurs.

Depuis le mois de juin 2015, Google Pigeon a également été déployé en France.

Quels sont les critères qui deviennent importants ?

Il y en a plusieurs tels que  :

  • la notoriété de la marque ou de l’entreprise,
  • l’ancienneté et l’autorité du site web b2b,
  • la qualité des backlinks
  • la présence d’avis d’utilisateurs

Google Pigeon : 3 conseils pour améliorer votre positionnement

1) Créez une page Google MyBusiness

Après avoir créé cette page, rajoutez assez d’informations pour qu’elle soit en quelque sorte la carte de visite de votre entreprise sur Google.

2) Demandez à vos clients de poster des avis

C’est très important pour augmenter votre popularité et donc votre visibilité sur les moteurs de recherche.  Cela peut aussi être très efficace en matière fidélisation clients.

  1. Faites d’abord une enquête de satisfaction nominative auprès de vos clients
  2. Recontactez les clients satisfaits pour leur proposer de publier un avis (vous pouvez d’ailleurs faire un geste commercial en contrepartie de l’avis publié)

En procédant ainsi , vous améliorez l’engagement de vos clients, vous disposez d’un précieux outil pour prospecter et convaincre (les prospects sont sensibles à l’avis d’autres clients) et vous améliorez votre positionnement.

3) Créez des profils sur des sites reconnus et populaires 

Créez un profil bien rempli et optimisé sur des sites qui apparaissent souvent en premier sur Google comme Tripadvisor, Cityvox, Linternaute….

Référencement Google : les extensions ne comptent pas

Référencement Google : les extensions ne sont pas prises en compte

Il est complètement inutile de se précipiter pour acheter une nouvelle extension de nom de domaine afin de doper votre référencement Google !

John Mueller, un webmaster trends analyst qui travaille pour le moteur de recherche américain, a clarifié la situation via sa page Google +. Il faut dire que ces derniers temps, les rumeurs les plus folles couraient sur l’importance d’acheter la bonne extension pour être bien réérencé.

Mais faut-il pour autant renoncer à acheter une extension de nom de domaine différente du .fr ou du .com ?

référencement Google

Stratégie marketing et stratégie SEO

Il ne faut pas se focaliser uniquement sur le référencement Google. L’achat d’une extension de nom de domaine doit avant tout être cohérent avec votre stratégie marketing et le positionnement de votre entreprise ou de votre marque.

Prenons l’exemple de l’ouverture au public il y a quelques jours des noms de domaine en .paris et en .bzh (voir ici). Ce type d’extension vise spécifiquement Paris et la Bretagne. Il est donc intéressant d’investir si vous visez spécifiquement une cible locale ou si la notion de lieu peut avoir une incidence sur vos ventes. On peut tout à fait imaginer une marque de vêtements “made in France” avec une extension en .paris pour profiter de l’image positive à l’export liée à la capitale de la mode. Mais la même extension en .paris peut être pénalisante pour un e-commerce qui vise l’ensemble du marché national. On peut également imaginer un ressenti négatif chez les clients qui visitent une site en .bhz et qui s’aperçoivent qu’il n’a rien de breton….

Ne pas sous-estimer les automatismes

Autre élément très important : il ne faut pas sous-estimer les réflexes de vos clients potentiels. La plupart d’entre eux vont spontanément taper votre adresse en ajoutant un .fr ou un .com.

Acheter un nom de domaine plus original (.paris, .cool, …) vous oblige donc à acheter également les noms de domaines en .fr et en .com et à mettre en place une redirection.

Comme vous le voyez, l’achat d’une extension de nom de domaine dépasse de très loin le cadre d’une réflexion purement SEO sur le référencement Google.

Référencement web : le label “Mobile Friendly” de Google

Référencement web : Google invente le label “Mobile Friendly”

Créer un site web adapté aux mobiles n’est plus seulement une question de communication et de prospection envers les mobinautes. Désormais, cette question s’invite aussi dans la mise en place d’une stratégie de référencement web.

Le plus important des moteurs de recherche, Google, vient d’inventer un tout nouveau label “Mobile Friendly”. D’abord testé au Etats-unis puis lancé en France à la fin du mois de novembre 2004, ce label rend la création d’un site web “responsive” quasiment obligatoire.

En effet, si vous n’adaptez pas rapidement votre site vitrine ou votre e-commerce, vous risquez d’être pénalisé en perdant des places dans le classement des résultats. Or si votre entreprise n’est plus visible sur Google, vous allez perdre un maximum de clients !

Google et le référencement web

Le label Mobile Friendly et les résultats en référencement web

Vous l’avez peut-être déjà remarqué : sous l’intitulé du nom du site/de la page dans les moteurs de recherche, il y a parfois la mention “Site mobile”. Cela signifie simplement que le site en question est compatible avec les mobiles (smartphones et tablettes).

Cela suppose un gros travail en amont car plusieurs critères sont pris en compte :

  • la taille des caractères,
  • le positionnement du contenu,
  • la facilité pour cliquer sur les liens (ce qui est difficile lorsqu’ils sont trop rapprochés),
  • l’utilisation de certaines technologies (Flash…)

Il est pourtant très important d’effectuer toutes les modifications nécessaires car ce critère d’adaptabilité aux mobiles devrait prochainement être intégré à l’algorithme de classement des résultats de Google. Une expérimentation est déjà en cours et, si cette phase de test est concluante, le procédé sera généralisé.

Heureusement, il existe un outil développé par Google pour savoir si votre site est responsive : Test de compatibilité mobile

N’hésitez pas à l’utiliser pour bénéficier d’un audit gratuit de votre site ! Google vous indiquera également tout ce que vous devez faire pour optimiser et améliorer votre site web.

C’est aussi un préalable indispensable avant de confier cette tâche à une agence web : vous pourrez vérifier plus facilement si votre interlocuteur est compétent et discuter avec lui des correctifs à apporter.

Au-delà du référencement web, ne perdez pas de vue l’intérêt de vos clients. Les mobinautes sont de plus en plus nombreux donc vous devez anticiper pour rester compétitif.

Google Plus : améliorez la notoriété de vos posts

Réussissez vos messages sur Google Plus !

Dans votre stratégie de référencement, il est important de prendre en compte Google +, le réseau social de Google. Tout simplement parce que la popularité d’une page (et de ses publications) est prise en compte dans l’algorithme du célèbre moteur de recherche.

Donc si vous voulez être bien référence, vous devez poster des messages sur Google Plus qui soient partagés, aimés et commentés

Et pour y arriver, rien de tel que de suivre les indications données….par Google Plus !

Google +

Il y aurait 4 règles essentielles à suivre :

1) Ajouter du style au texte

Vous devez mettre des mots en exergue, en italique, en barrer certains… Bref : Variez la présentation.  C’est d’ailleurs un principe qui gagnerait à être appliqué sur l’ensemble de vos publications web.

2) Identifier une personne ou une page dans vos messages

L’identification va avoir de multiples avantages :

  • Elle montre à vos lecteurs que vous pouvez interagir avec votre communauté
  • Elle incite la personne ou la page identifiée à venir commenter et à partager votre publication sur votre page
  • Elle peut motiver d’autres personnes à interagir avec vous (certains peuvent être motivés à l’idée d’être cités)

Pour vos messages professionnels sur Google +, il est toutefois conseillé de ne pas appliquer systématiquement cette règle.

3) En haut de page, ajouter un sous-titre contenant l’information la plus importante de votre message

C’est une des règles de base de la communication : avant de développer, il faut résumer le contenu du message avec un sous-titre accrocheur.

Sur Google Plus comme ailleurs, il faut donner envie d’être lu ! Il est également important de ne pas oublier que les messages sont destinés à être partagés : lors des partages, seules les premières lignes sont relayées.

4) Complétez vos textes avec des photos ou des vidéos de grande qualité

Sur Google Plus, les photos et les vidéos s’affichent en grand. La qualité du visuel est donc essentielle. N’oubliez pas non plus qu’il s’agit d’un réseau social qui fait la part belle à l’image : les posts contenant uniquement du texte seront nettement moins visibles et moins lus.