Déjà la 5G : avancée ou marketing

La 3G n’est pas encore morte, la 4G encore bien peu présente sur le territoire malgré une campagne marketing jamais vu que déjà les opérateurs téléphoniques pensent à l’avenir. C’est…

Bitcoin : la nouvelle monnaie du futur ?

On en parle : le bitcoin Un nouveau système monétaire pour le moins original, le Bitcoin, intrigue depuis quelques mois le microcosme économique qui jusque là avait semblé ignorer jusqu'à…

Les écrans interactifs et la plv (publicité sur lieu de vente)

En général, on utilise les écrans interactifs pour l’affichage dynamique.

Les écrans interactifs et l’affichage dynamique

On retrouve dans la gamme de PC interactifs grand format (grand écran) « All in one » quatre PC tactiles dotés de grand écran tactile : All in One 1 au All in One 4. En termes de diffusion, ces derniers sauront satisfaire les besoins des clients les plus exigeants. Les clients ont l’embarras du choix entre ces PC tactiles grand écran.
Dans la PLV (publicité sur lieu de vente), les écrans interactifs peuvent être utilisés pour un affichage signalétique. Outre le fait que ce soit pratique pour les visiteurs (salon, locaux d’entreprise, évènement, etc.), c’est aussi très innovant. Peu importe l’endroit, centre médical, transport public, banque, les écrans interactifs permettent de diffuser efficacement des informations, modifiables à tout moment.

écrans interactifs

Quelques écrans interactifs

En première position, on retrouve l’All in One 1. Il est doté d’un écran qui mesure entre 15 et 17 pouces avec une résolution de 1024 x 768. Ces écrans ont été conçus pour une utilisation très variée, ils peuvent donc s’adapter à n’importe quel espace. Ensuite, il y a l’All in One 2 équipé d’un écran de 19 pouces avec une résolution de 1280 x 1024. Ce dispositif d’affichage peut servir de panneau d’affichage, fixé sur un mur ou s’installer simplement dans un bureau. On retrouve en troisième position l’All in One 3. Ce dernier dispose d’un écran de 22 pouces qui possède une résolution de 1280 x 1024. Tout comme l’All in One 2, il peut se fixer sur le mur ou se placer sur un bureau. Enfin, il y a l’All in One 4, un peu plus grand que les 3 premiers. Il est équipé d’un écran entre 15 à 55 pouces pour une résolution de 1080 p. L’idéal pour ce dernier, c’est de l’utiliser pour des applications publicitaires ou domestiques.

Les avantages en termes d’affichage dynamique

Outre le fait qu’ils peuvent servir d’affichage signalétique, les écrans interactifs offrent aussi aux utilisateurs la possibilité de mener certaines actions eux-mêmes. Cela leur permet de gagner un temps considérable. L’avantage avec l’affichage interactif, c’est qu’il permet aux clients de voir une marque ou une entreprise sous un autre angle. Habitués aux technologies tactiles, les clients n’auront aucun mal à utiliser ce nouveau moyen de communication qui est un atout pour la stratégie publicitaire. D’autre part, le recours au PC interactif offre un affichage dynamique publicitaire qui aura plus d’impact sur les cibles.
La PLV est un moyen de communication visuelle plus qu’efficace. Elle peut avoir un impact très fort sur le récepteur. Il faut savoir qu’elle a toujours existé, mais sous d’autres formes (flyers, panneaux, etc.). Ces dernières années, le développement de la technologie, l’entrée en scène de l’affichage dynamique et interactif ont apporté un changement radical au niveau de la PLV. Pour développer la PLV, le moyen le plus sur c’est de recourir aux écrans interactifs. Ces derniers assurent un affichage dynamique et interactif de grande qualité, de même qu’un affichage publicitaire qui impactera directement le récepteur.

La PLV métallique (publicité sur lieu de vente)

Il existe différentes façons de réaliser de la PLV. Outre la PLV plastique et la PLV dynamique, il y a aussi la PLV métallique.

La PLV métallique (publicité sur lieu de vente)

Le but reste toujours le même, attirer le regard, c’est au niveau de la conception et de la mise en place qu’il y a une différence. Grâce aux différents métaux qui se trouvent sur le marché, on peut maintenant réaliser des dispositifs d’étalage solides avec des designs spécifiques, répondant aux demandes des clients. Pour la PLV métallique, les matériaux les plus utilisés sont l’inox, l’acier et l’aluminium. Ces derniers s’adaptent parfaitement à toutes les techniques d’emboutissage, de thermoformage ou encore de pliage. Aujourd’hui, afin de satisfaire les besoins et pour s’adapter aux contraintes des espaces de vente, la PLV métallique se présente sous de nombreuses formes : linéaire, kit de présentation, totem pour enseigne, chevalets pour flyers, etc.

plv métallique

Les modèles de PLV métallique

Outre l’aspect extérieur comme la couleur, la taille ainsi que la forme des dispositifs d’étalage en métal sont aussi réalisées selon les demandes des clients. Certes, il existe plusieurs modèles standards, mais on reste à l’écoute du client, donc, il faut parfois les personnaliser entièrement. Ils ont le choix entre plusieurs formes et design : rajout de colonne, création de présentoirs tournant façon tourniquet, panneaux publicitaires, etc. L’avantage avec ces derniers, c’est qu’ils s’adaptent parfaitement dans les points de vente de presse, dans les magasins de bricolage ou encore dans les pharmacies. Solides, légers et maniables, ils dispensent les clients d’une présentation manuelle de produits lourds nécessitant la mise en place d’une installation spécifique.

Le rôle de la PLV métallique dans la publicité sur lieu de vente

Dans les établissements comme les garages automobiles, la PLV métallique, c’est-à-dire fabriquée à partir de métal est très recommandée. Cela facilite la présentation des produits tels que les huiles moteur, les pneus ainsi que tout autre consommable et accessoire pour quatre roues. Autre exemple, pour les annonces des conditions de circulation ou des manifestations d’une ville, on utilise des écrans géants. La PLV métallique est idéale pour les réalisations à grande échelle et les usages extramuros. Pour les produits réfrigérés, l’idéal serait d’opter pour un comptoir de présentation en GSM avec des panneaux signalétiques résistants aux intempéries à l’extérieur. Même chose pour la création d’un kakemono, le mieux serait de se tourner vers un support en métal, mais moins léger. Il est équipé d’un socle à la base et un mat en métal pour résister au vent. Conçu pour soutenir une banderole, il est très utilisé pendant toutes sortes d’expositions commerciales ou salons (salon de l’auto, salon de l’emploi, etc.).
Il existe plusieurs techniques pour faire de la bonne publicité, cela inclut la PLV métallique. Toutefois, il y a encore mieux, plus innovante, mais un peu plus cher : le recours à l’affichage numérique. Non seulement il permet un gain de temps considérable, mais aussi, il est très efficace pour la fidélisation des consommateurs.

Ilv ou information sur lieu de vente et Plv

ILV ou l’Information sur le lieu de vente regroupe tous les éléments de signalétiques présents sur un lieu de vente. Ces derniers ont été conçus pour rediriger les clients vers les stands ou les produits qu’ils cherchent.

ILV, information sur le lieu de vente

L’ILV a pour seul objectif l’orientation et le transfert des informations utiles vers les publics cibles. Contrairement à la PLV, la publicité sur le lieu de vente, l’information sur le lieu de vente ne met pas en avant ni un produit, ni une marque. De plus, si la PLV lui est disposée dans un local pour une durée déterminée, l’ILV quant à elle aura une place permanente. La PLV et l’ILV sont deux techniques appartenant au merchandising. Vu qu’elles possèdent les mêmes objectifs, vendre plus, elles ont quand même tendance à empiéter l’une sur l’autre. En guise d’exemple, on peut citer les affiches et les bornes digitales. Dans les grands centres commerciaux, ces deux supports sont utilisés pour la localisation des enseignes.

ilv

Différence entre PLV et ILV

La PLV est une technique qui sert à promouvoir un produit ou une marque dans un magasin. Utilisés de façon non permanente, les éléments ou les mobiliers de la PLV, la plupart du temps cartonnés, sont fournis par le fabricant du produit lui-même. En ce qui concerne l’ILV, elle a pour mission d’informer, de guider et d’orienter les clients via les signalétiques. La plupart du temps, l’ILV est mise en place de façon permanente par le distributeur lui-même. La PLV est une publicité assez rigide qui fonctionne comme un cadre photo. Sur son dos, il est équipé d’un appui incliné, cela facilite son installation sur un comptoir. Pour la regarder, il faut se placer très près. Il existe aussi des PLV, grand format, qui servent de support de diffusion pour les produits d’une marque. Il s’agit de l’ensemble de tous les moyens de communication mis en place par les entreprises pour la promotion de leurs produits sur le lieu de vente. Pour cela, il fait appel aux techniques du merchandising.
L’Information sur le lieu de vente est une technique marketing qui permet de guider, d’orienter les clients vers les produits qu’ils veulent acheter. Au cas où les supports utilisés seraient identiques, ceux de l’ILV vont diffuser les messages informatifs tandis que ceux du PLV font passer des messages commerciaux.

Développement de l’ILV dans un ensemble de points de vente

On peut installer une borne interactive pour que les clients puissent localiser rapidement les produits qui les intéressent. En fonction de ce qu’ils recherchent, chacun peut avec exactitude situer l’endroit où il se trouve. L’installation de l’ILV réduit énormément le nombre de visites écourtées puisque les clients se lassent facilement quand ils doivent faire le tour des rayons. Avec l’ILV, l’idée que les clients se font sur le magasin va complètement changer, chaque visite sera encore plus agréable. Concernant les visites rapides, elles vont augmenter puisque le point de vente est facile à trouver.

De l’utilité des bornes multimédia

Quand on évoque les bornes multimédia, on pense directement aux signalétiques publicitaires multimédia.

Les bornes multimédia et la PLV

Il s’agit d’une technique basée sur l’utilisation des bornes multimédia de PLV ou publicité sur le lieu de vente. Cette dernière favorise la mise en valeur des produits ou des services en se servant des techniques audio et visuelles comme de la musique, des annonces, des présentoirs, etc. Dans la signalétique publicitaire multimédia, on retrouve toutes les technologies innovantes comme les écrans tactiles interactifs, les vidéo-projections et tant d’autres. L’utilisation des bornes multimédia est aujourd’hui devenue incontournable pour mettre en valeur des produits. Il a volé la vedette à l’affichage publicitaire classique.

Les bornes multimédia

Le recours aux bornes multimédia permet d’attirer les consommateurs grâce à des supports visuels qu’ils connaissent déjà (ex : logo). Ceci fait, grâce à l’interactivité, son statut de consommateur et simple récepteur se change en acteur. Au final, le but était de vendre le produit en le mettant en avant et en mettant bien en vue ses avantages.

bornes multimediaL’affichage multimédia via les bornes multimédia, vecteur de la communication, doit se faire en fonction du lieu de vente. Il faut qu’il s’intègre bien dans l’espace, il faut qu’il s’adapte au produit à mettre en valeur. En guise d’exemple, ci-suit quelques bornes multimédia très efficaces. Tout d’abord, il y a les bornes « All in One » qui permettent aux consommateurs de consulter par eux-mêmes l’écran de la borne. Pour qu’il soit accessible, il a été placé à la hauteur idéale, ni trop haut, ni trop bas. Ce genre de borne, se retrouve souvent dans le hall des centres commerciaux ou dans les portes d’entrée des salles de cinéma. On a ensuite les bornes à double affichage ou le « Dual all in one ». Ces dernières sont équipées de deux écrans qui permettent d’utiliser deux programmes différents. Outre le fait qu’elles soient faciles à déplacer, elles s’adaptent aussi à tous les commerces.

Les avantages des bornes multimédia

Actuellement, l’affichage multimédia figure parmi les outils de marketing les plus modernes et les plus dynamiques. En matière de support publicitaire, il a bien su s’adapter avec l’air du temps. Il faut savoir que l’affichage multimédia possède un enjeu esthétique. Les nombreux modèles, les formes ainsi que les multiples coloris permettent de réaliser un assortiment avec l’endroit qui accueille les bornes. Outre le fait qu’elles soient personnalisables, il faut aussi noter que la publicité faite avec ce genre de support permet de rapprocher les clients des services et produits proposés. Certes, l’affichage dynamique est très attirant, mais le fait qu’on puisse naviguer sur des écrans tactiles est encore plus intéressant.
L’avantage avec l’affichage et l’utilisation des bornes multimédia pour faire de la publicité, c’est qu’ils ouvrent la voie vers de nouvelles façons de vendre les produits et les marques. Un autre exemple plus concret, les bornes de paiement et renseignement qui permettent de faire un gain de temps en évitant les longues files d’attente. Le recours à cette nouvelle forme de publicité est plus qu’efficace pour fidéliser les clients.

L’affichage numérique grand format et la publicité

L’affichage numérique est perçu comme le version 2.0, voire même 3.0 des supports publicitaires traditionnels, de l’affichage d’information et de la promotion d’un produit.

L’affichage numérique grand format

Ces nouveaux supports permettent aux clients d’avoir le contrôle total et centralisé des informations, des publicités à diffuser via des affichages numériques à savoir les écrans LED/LCD, les projecteurs, etc. L’avantage avec ces écrans, c’est que les informations transmises peuvent être mises à jour automatiquement par un logiciel d’affichage numérique. Ce dernier alterne images, vidéos et même des émissions de télévision en direct. Dans les pays économiques comme les États-Unis, le Canada et l’Europe, l’affichage numérique a connu un grand essor. C’est tout à fait normal étant donné qu’il a plus d’impact par rapport à ses prédécesseurs. Que ce soit pour les grandes entreprises ou les PME, il faut savoir que l’installation de l’affichage numérique est personnalisable.

affichage numérique

Les applications de l’affichage numérique

Mis à part la réduction des coûts et les bénéfices, l’avantage avec l’affichage numérique est son contenu versatile affiché par différentes technologies d’information. Le contenu créé sera dicté par l’application des supports. L’affichage numérique possède trois applications principales à savoir la publicité numérique, la diffusion numérique et le merchandising numérique. Pour que l’installation soit efficace, il faut combiner une ou plusieurs de ces applications. La publicité numérique est considérée comme un affichage numérique. L’espace publicitaire se vend sur des réseaux de chaînes de magasins ou des zones commerciales telles les gares, les centres commerciaux, etc. Le recours à la publicité numérique a pour but d’attirer les clients à acheter un produit, à visiter un espace spécial, etc.

Le merchandising et la diffusion numérique

En ce qui concerne le merchandising numérique, c’est la suite logique de la publicité numérique. Les vendeurs peuvent se servir du merchandising numérique de deux façons différentes : promouvoir un produit ou commercialiser une marque ou vice-versa. Cette application permet aux magasins ou aux points de vente d’annoncer des produits spécifiques. L’utilisation de ce support consiste à attirer les acheteurs sur un produit ou une marque spécifique, qu’ils soient dans un magasin, en rayon ou présenté sur des étalages. De la même manière, le merchandising numérique peut être utilisé pour construire, asseoir ou consolider l’image d’une nouvelle ou d’une ancienne marque. Dans les commerces comme les boutiques de mode ou les magasins de vêtements en détail, ce type de merchandising numérique est prévalent.
Enfin, concernant la diffusion numérique, elle renvoie un contenu multimédia aux centres spécifiques ainsi qu’aux affichages individuels dans ces centres. Contrairement à la diffusion classique, où chaque support reçoit et diffuse les mêmes informations, la diffusion restreinte quant à elle diffuse à un instant « T », un message conçu pour un client spécifique. C’est le cas pour chaque support, les informations ont été diffusées exprès pour viser une clientèle en particulier. De ce fait, toutes les applications qui ne se focalisent pas dans la vente d’un produit ou le lancement d’une marque ne sont pas incluses dans la diffusion numérique restreinte de l’information.