Déjà la 5G : avancée ou marketing

La 3G n’est pas encore morte, la 4G encore bien peu présente sur le territoire malgré une campagne marketing jamais vu que déjà les opérateurs téléphoniques pensent à l’avenir. C’est…

Bitcoin : la nouvelle monnaie du futur ?

On en parle : le bitcoin Un nouveau système monétaire pour le moins original, le Bitcoin, intrigue depuis quelques mois le microcosme économique qui jusque là avait semblé ignorer jusqu'à…

Les avantages du sponsoring

Le sponsoring, même s’il n’en a pas l’air, est une technique de marketing et de communication comme les autres. Qu’il soit fait sous la forme d’un soutien financier ou matériel , le but recherché est souvent la visibilité. Et qui dit visibilité dit forcément crédibilité, mais aussi clients sur le court ou le moyen terme. Découvrons ensemble quelques avantages du sponsoring.

Sponsoring et évènement

Événements sportifs, déjeuners d’affaires, conférences, formations, salons… le sponsoring pesait à lui tout seul 62,7 milliards de dollars en 2018 dans le monde selon Statista soit un peu plus que le PIB de la Croatie. Avec une progression en constante évolution, les dépenses des marques en sponsoring sont passées de 37,9 milliards de dollars en 2007, à 62,7 milliards 10 ans après. La part du lion, c’est le sport qui se la taille avec 42,6 milliards investis en 2017 sur un total de 62,7 milliards. Et l’e-sport n’est pas du reste, puisque selon les données de WARC, le sponsoring dans ce domaine s’élevait à 645,9 millions de dollars en 2019.

À première vue, on pourrait se demander pourquoi investir tant de ressources dans le sponsoring puisqu’il n’y a aucune réelle garantie de retour sur investissement.

Sponsoring et entreprise

Sponsoring et sport.

Sponsoriser et marketing

Avant tout, il faut savoir que le sponsoring est essentiellement une forme d’assistance, soit financière, soit via des produits et services qu’un individu ou une entreprise procure à autrui, et que tous ces milliards dépensés ne le sont pas seulement dans le sport ou dans l’événementiel: les dépenses de sponsoring couvrent aussi l’humanitaire, l’associatif, l’économie solidaire, le digital et le caritatif.

Technique de marketing et de communication comme les autres, le but recherché par le sponsor est souvent la visibilité, qui conduit à terme à une augmentation du chiffre d’affaires. Et Redbull en est un exemple édifiant: avec un budget marketing de 1,4 milliard d’euros en 2012, la marque a réalisé à l’arrivée un total de 5,226 milliards de canettes de Red Bull Energy Drink vendues !

Une action de sponsoring peut en effet vous servir à remplir plusieurs de vos objectifs:

  • Faire connaître votre marque à grande échelle.
  • Toucher de nouveaux clients.
  • Améliorer votre image de marque.
  • Montrer l’expertise de votre entreprise.
  • Se rapprocher de vos clients et prospects pour prolonger la relation client au-delà du cadre habituel.
  • Vendre directement les produits ou services de l’entreprise lors de l’événement.
  • Rentrer en contact avec des personnes actives dans votre secteur et pouvant vous être précieuses pour un de vos futurs projets.

Il faut le dire, le sponsoring, ça rapporte ! Même s’il est souvent coûteux.

Seule précaution : bien choisir sa cible…. 

L’outbound marketing : qu’est-ce que c’est ?

Il existe de nombreuses stratégies marketing dans le monde numérique et vous êtes censé effectuer la bonne sélection si vous souhaitez atteindre le but souhaité. Les solutions marketing que vous pouvez utiliser dans vos activités marketing incluent l’outbound marketing. Zoom sur cette stratégie de communication.

L’outbound marketing : kézako ?

L’outbound marketing ou marketing sortant fait référence à la manière dont une information marketing peut atteindre son public cible. Ce sont des consommateurs ou des parties prenantes qui sont approchés selon des critères clairement définis et précis, en fonction de l’objet de la société.

Cette pratique suppose que c’est la marque ou l’entreprise qui fait directement face au client. Elle n’a pas besoin d’une sollicitation ouverte des clients, mais soulève une certaine polémique et fournit une stratégie éditoriale appropriée. Bien sûr, cela génère des leads, principalement via le community management ou le référencement.

outbound marketing

L’outbound marketing et le monde de l’entreprise.

L’outbound marketing : comment créer une campagne réussie ?

L’outbound marketing n’est pas dénué de sens. Cette stratégie vous oblige à placer votre message marketing là où vous atteignez vos objectifs. Autrement dit, vous frappez à la porte du prospect et le persuadez de devenir client.

Si vous êtes engagé dans le commerce électronique et que vous désirez réaliser cette technique en plus d’autres stratégies liées au marketing numérique, vous savez que la démarche est très simple.

Néanmoins, vous êtes censé choisir soigneusement votre canal de distribution selon les méthodes de commercialisation que vous utilisez.

À noter aussi que cette stratégie de communication peut se faire sur le BtoB et le BtoC.

Il existe plusieurs actions marketing que vous devriez essayer avant de dénicher la plus efficace pour votre campagne d’outbound marketing.

Le marketing sortant : pourquoi l’effectuer ?

Alors que le commerce électronique s’est tellement développé. Il semble que la stratégie de sortie ait perdu de son efficacité. En fait, les clients, notamment dans le secteur B2B, ne dépendent plus trop de la publicité invasive. Ils ne sont plus susceptibles de faire leurs propres recherches et répondre aux interrogations avant d’acheter.

Aussi, bon nombre de gens ne connaissent pas les techniques d’intrusion du marketing sortant. Certaines cibles suppriment les annonces entrantes dans leur boîte de réception et n’obtiennent pas de fenêtres contextuelles qui s’ouvrent de façon automatique lors de la visite de certains sites.

Bien qu’il y ait une diminution significative de l’efficacité du marketing sortant, celui-ci est recommandé dans certains cas.

En fait, vous êtes libre d’utiliser l’outbound marketing pour séduire des clients potentiels lors de la création de votre société et même durant sa phase de déploiement. Si vous ne menez pas de campagne de sensibilisation pour votre entreprise, ils n’auront pas l’occasion de connaître vos services ou produits.

Vendre sur Instagram : dites-le avec des chats ou des chiens

Pour vendre sur Instagram et booster l’efficacité de vos campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux, pensez aux chats et aux chiens ! Ces adorables amis à quatre pattes sont de formidables ambassadeurs.

Une étude publiée en août 2021 par Sortlist montre l’impact qu’ils peuvent avoir sur les réseaux sociaux :

  • ils augmentent les vues de 1,642 % ;
  • les likes sur Instagram sont supérieurs de 337% lorsqu’ils apparaissent dans une pub.

Pour réaliser cette enquête, 500 publicités et 400 posts sur Instagram ont été analysés, tous contenant des chiens et des chats. Or en fonction de l’animal de compagnie choisi, les résultats obtenus sont très différents. 

vendre sur Instagram

Vendre sur Instagram : le super-pouvoir des chats

Expressifs, drôles, mignons, attachants…les chats sont des acteurs-nés qui mettent en valeur toutes les publicités

Ces boules de poils réalisent +4M de vues en moyenne et les internautes n’en ont jamais assez. L’étude montre qu’il y a en moyenne +123M de recherches de chats sur Instagram.

D’ailleurs, il ne faut pas hésiter à jouer la carte de l’humour : sur Google, il y a 32% de recherches en plus qui portent sur du contenu avec des chats marrants.

Les TPE, PME, commerçants, artisans ont donc une carte à jouer pour se démarquer sur les réseaux sociaux ! Choisir le bon visuel ou diffuser une vidéo décalée peut augmenter la viralité d’une campagne. C’est aussi un bon moyen pour créer une relation de proximité avec ses (futurs) clients.

Au vu des bons scores obtenus par les chats, il est étonnant de constater que seulement 38% des comptes les utilisent pour booster leur engagement.  

Plus utilisés par les marques, les chiens restent une valeur sûre

Sur Instagram, ils sont partout ou presque : 62% des marques sélectionnées au hasard sur Instagram ont déjà mis des chiens dans leur feed.

La raison de cet engouement ? La redoutable efficacité du meilleur ami de l’homme.  Le simple fait d’ajouter un chien permet d’augmenter de +540% le nombre de vues par rapport à une pub classique. Ils sont aussi plus recherchés que les chats sur Instagram (+37% en volume).

Toutefois, en nombre de vues, les chats sont plus performants : les chiens rapportent “seulement” +1M de vues.

Le mieux est donc d’alterner les styles de publications et d’insérer les deux, à tour de rôle ou en même temps, dans vos campagnes publicitaires ! 

 

Rétro-marketing : la nostalgie fait vendre

C’est une tendance devenue incontournable : le rétro-marketing

Le concept est simple : pour appuyer votre authenticité, montrer la sincérité de votre démarche, il suffit de faire appel à la mémoire de vos clients. Evoquez leur passé, le temps des jours heureux, en jouant avec les produits et les références qu’ils ont toujours connu, 

C’est l’effet “petite madeleine de Proust”. Les souvenirs, idéalisés, rassurent et finissent de convaincre.  A conditions d’insuffler aussi une touche de modernité.

rétro-marketing

Quelques exemples de marques qui jouent la carte du rétro-marketing

Volkswagen a lancé la Coccinelle III pour surfer sur la nostalgie de la célèbre “Beetle” tout en l’adaptant au goût du jour. En terme de communication, c’est très malin : les clients associent déjà tout un imaginaire positif à cette nouvelle voiture. 

Polaroid profite aussi de l’engouement pour les “eighties” pour relancer son célèbre “pola” (source) et remettre au goût du jour les appareils photos instantanés.

Casio a lancé toute une collection de montres “vintage” (source) pour rappeler aux consommateurs l’ancienneté de la marque, qui existe depuis 1974.

Le point commun entre toutes ces marques ? Elle profitent de l’engouement pour ces produits neufs qui évoquent un âge d’or en augmentant leurs tarifs. Car l’émotion, c’est prouvé depuis longtemps, facilite l’acte d’achat

A votre échelle, comment utiliser cette approche ? 

Il y a deux façons de procéder.

Soit vous relancez un produit historique de votre marque, en édition limitée ou en introduisant une nouveauté supplémentaire.  Cela va contribuer à fidéliser vos clients et rassurer vos prospects en montrant la longévité de votre enseigne ou le succès de vos modèles. Tout l’enjeu va être de miser sur la pérennité de votre marque, par exemple en ajoutant des photos d’époque et/ou en faisant des clins d’oeil au passé (séries ou chansons cultes, etc…).

Soit, à l’image de Michel et Augustin, vous axez votre communication sur les valeurs ou les saveurs d’antan.  Là encore, il faut mettre en avant des notions telles que la simplicité, le partage, l’amitié, l’authenticité, l’enfance, les grands-parents…

Et vous, avez-vous recours au rétro-marketing pour augmenter votre chiffre d’affaires ? 

Commerces locaux : 3 chiffres qui donnent envie d’investir dans la pub

Les commerces locaux, ou commerces de proximité, hésitent parfois à investir dans la publicité, surtout dans le contexte de crise économique actuel.

Pourtant, ils peuvent obtenir un excellent ROI s’ils mettent en avant les bons arguments.

Voici 3 chiffres qui vont vous donner envie de lancer des actions ciblées :

commerces locaux

Près de 6 Français sur 10 veulent acheter local

Une étude réalisée par Integral Ad science révèle de 57% des consommateurs veulent soutenir les commerces locaux, notamment en se rendant dans les boutiques physiques (47%). Une excellente nouvelle pour tous les acteurs de proximité !

Mieux : ils sont près de 9 sur 10 à prévoir un budget identique ou supérieur en 2022. Il y a donc des opportunités à saisir pour se développer en faisant fructifier ce capital confiance. 

L’étude souligne également le rôle joué par d’autres éléments essentiels pour les clients tels que l’éco-responsabilité, la transparence,  et les fortes promotions. Autant d’atouts à valoriser dans vos opérations publicitaires. 

65% sont sensibles à la publicité en ligne

Au-delà des supports publicitaires traditionnels, il devient indispensable de renforcer votre présence en ligne via des publicités ciblées en ligne. Plus de 6 consommateurs sur 10 considèrent que ce media est essentiel pour trouver des informations sur les produits & services disponibles depuis la fin du confinement.

Mais attention à choisir les bons supports ! Pour optimiser l’impact de vos campagnes, diffusez-les sur des sites ayant une solide réputation. En effet, cela contribue à créer une préférence de marque pour un consommateur sur deux.

85% des Français accepteraient de partager leurs données avec les commerces locaux

Une étude réalisée par CITE Research pour Sendinblue révèle que 60% des Français se sentent en adéquation avec les petits commerces (source). Et même si les données personnelles sont toujours considérées comme sensibles, les entreprises locales bénéficient d’un traitement de faveur. 

On apprend notamment grâce à cette enquête que 85% des consommateurs sont d’accord pour partager ces précieuses informations avec les commerces locauxà condition de profiter, en contrepartie, de jolies promotions.

C’est donc un point à mettre en avant si vous voulez les convaincre de s’inscrire à une newsletter, de vous laisser leur numéro de portable ou de prendre une carte de fidélité.  Vous devez leur montrer ce qu’ils ont à y gagner (ex : réductions immédiates, invitations à des avant-premières, avantages…).

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous continué à investir dans la publicité malgré la crise ?