Tag Archive for webmarketing

QR Code : attention à l’après-campagne !

QR Code : bien gérer l’après-campagne

Insérer un QR Code sur vos produits ou sur vos supports de communication (flyers, affiches…) peut-être une bonne idée pour faire grimper vos ventes. L’interactivité et la possibilité d’accéder à un site web spécifique sont en effet très efficaces pour générer du trafic et transformer vos prospects en clients. Surtout lorsque vous mettez en place une campagne ponctuelle ! 

Mais attention à bien penser à tous les détails si vous ne voulez pas décevoir vos clients et être victime d’un bad buzz….La marque Heinz, très connue pour son ketchup, vient d’en faire la cruelle expérience (source). Explications.

Heinz et son QR Code erroné

L’affaire du QR Code de Heinz

En 2014, Heinz a lancé une campagne promotionnelle sur ces bouteilles de ketchup en Allemagne. Pendant une période limitée, les consommateurs qui scannaient le QR Code accédaient à un site web dédié pour dessiner une étiquette personnalisée et recevoir une bouteille de ketchup..

Jusque là, tout va bien. L’ennui, c’est que Heinz a oublié comment fonctionnent certains de ses clients : ils achètent leur bouteille mais ils ne la consomment pas immédiatement.

En juin 2015, un client a ainsi scanné le QR Code qui figurait sur sa bouteille de ketchup (toujours bonne à consommer).Mais il a eu la mauvaise surprise de tomber sur un site pornographique !

Il a aussitôt posté une photo sur la page Facebook de la marque pour montrer le produit avec le QR Code et ce qu’il voyait sur son smartphone.

Heinz a alors réalisé son erreur : en fait, elle a libéré le nom de domaine dès que la campagne a été terminée. Mais ce client avait toujours sa bouteille…

Pour se faire pardonner, la marque a offert à ce client dépité une bouteille de ketchup personnalisée. Le site porno a aussi profité de l’aubaine pour se faire une jolie publicité lui en offrant également 3 ans d’abonnement.

Que faut-il retenir de cette histoire ?

Il y a 2 leçons à retenir de cette situation :

  1. Vous avez intérêt à conserver le nom de domaine lié à une campagne QR Code plusieurs années, du moins tant que les produits sur lesquels figure le QR Code sont encore propres à la consommation
  2. Soyez présents et réagissez très vite sur les réseaux sociaux. Cela permet de profiter rapidement des retours clients et, si besoin, d’éviter que la situation ne dégénère.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Webmarketing sur Twitter : apprenez à réussir un tchat

Webmarketing sur Twitter : 5 conseils pour engager votre communauté

Sur les réseaux sociaux comme sur n’importe quel autre support, vous devez réfléchir en amont à une stratégie cohérente si vous voulez obtenir de bons résultats.

Sur Twitter par exemple, il est très intéressant de réaliser un tchat autour d’une question ouverte pour réunir votre communauté et interagir avec elle. En prime, vous pouvez récolter de précieuses idées sur le sujet que vous aurez choisi.

Mais si vous voulez que cette opération webmarketing sur Twitter soit efficace, il y a quelques règles à respecter. Voici 5 conseils donnés par SocialBro :

Webmarketing sur Twitter

1) Bien choisir le sujet du tchat

Tous les spécialistes du webmarketing sur Twitter le savent : si vous voulez obtenir de l’engagement, vous devez vous focaliser sur les sujets qui vont mobiliser votre communauté. Il est donc conseillé de faire une veille pour recenser les thématiques populaires auprès de vos followers.

2) Faire appel à des experts

Organisez votre tchat comme s’il s’agissait d’un véritable événement. L’idéal est donc de faire intervenir un ou plusieurs experts pour participer à votre tchat. Si vous voulez renforcer votre crédibilité, n’hésitez pas à leur proposer de devenir co-organisateur.

3) Utilisez des outils complémentaires pour une organisation au top

Pour que votre événement webmarketing sur Twitter soit réussi, il est préférable d’utiliser des outils complémentaires pour bien gérer votre tchat et être réactif en temps réel.  Il en existe des gratuits qui sont très complets comme TweetDeck, Nurph ou Hootsuite.

4) Faites un résumé de la conversation

Même si vous avez annoncé votre tchat à l’avance, tout le monde ne pourra le suivre. Votre stratégie de webmarketing sur Twitter doit donc inclure également les non-participants et vos contacts qui ne sont pas inscrits sur ce réseau social. Vous devez faire un résumé des échanges que vous publierez sur votre blog ou dans un outil comme Storify.

5) Récompensez les meilleurs participants

Soyez généreux et montrez à votre communauté que vous appréciez leur participation ! Offrez un cadeau au contributeur qui poste le meilleur tweet ou à celui qui intervient le plus. Il n’y a pas besoin de donner une grosse récompense mais une petite attention (bon-cadeau, produit ou service offert…) renforcera l’engagement de votre communauté.

Mychiatry : La grande tendance marketing en 2015

Mychiatry : le bien-être au coeur de votre stratégie marketing

Parmi les nouvelles tendances qui sont apparues en 2014 et qui vont prendre de l’ampleur en 2015, il y en a une que vous ne devez surtout pas louper : le mychiatry.

Mychiatry est un terme un néologisme qui est né de la contraction de “my”  et de “psychiatry”. Après le physique, il s’agit donc d’optimiser le bien-être mental des consommateurs.

Pour cela, la technologie permet d’agir sur deux leviers :

  • soit proposer des solutions pour améliorer la santé mentale : les applications qui font travailler la mémoire, celle qui permet de se rappeler ses rêves, le serre-tête qui intervient dans la gestion du stress….
  • soit en offrant des produits capables de s’adapter à l’humeur de l’utilisateur : la manette de jeux qui envoie des vibrations apaisantes, le casque audio intelligent qui diffuse des morceaux de musique en fonction de l’état nerveux de la personne qui le porte…..

mychiatry et tendances marketing

Miser sur le bien-être psychique, quelque soit votre secteur d’activité

En fonction de votre activité, vous ne pouvez pas forcément vous servir de la technologie pour communiquer sur le mychiatry.

En revanche, vous pouvez toujours mettre en place des actions concrètes pour améliorer le bien-être psychique de vos clients. Vous serez plus efficace s’il y a un lien, même indirect, avec votre positionnement.

Prenons l’exemple de Kit-Kat. La marque communique depuis des années sur le slogan “Have a break, have a kitkat”. Lorsqu’elle s’est intéressée au mychiatry, elle a donc imaginé une offre “bien-être” qui s’inscrive dans la lignée de son image de marque. A Amsterdam et à Amstelveen, elle a ainsi créé des “no wi-fi zones” pour que les consommateurs puissent profiter d’espaces de quiétude sans être dérangés.

Certains commerçants parviennent aussi à se démarquer en se positionnant sur un concept mychiatry. A Paris, dans le 4ème arrondissement, il y a ainsi un restaurant interdit aux portables. Cette stratégie lui a permis de se constituer une clientèle fidèle qui apprécie de ne pas avoir à supporter les sonneries des smartphones….

A vous de chercher “la” bonne idée qui vous permettra d’adapter votre stratégie marketing et webmarketing autour du mychiatry !

 

Webmarketing : en 2015, votre site devra être “responsive”

Webmarketing : prendre en compte les clients mobiles

Une étude Home Devices de Médiamétrie publiée en décembre 2014 révèle que 35 % des foyers français sont équipés d’au moins une tablette tactile au 3ème trimestre 2014. En juin 2013, seulement 18 % des Français en détenaient une. Le profil des utilisateurs de tablettes évolue aussi. En majorité, il s’agit toujours d’hommes issus de CSP+ et âgés de 25 à 49 ans. Mais les femmes et les seniors s’y mettent aussi.

Du côté des smartphones, la tendance est aussi à la hausse : il se vend désormais plus de smartphones que de téléphones mobiles classiques et 39 % des ménages en possédaient au moins un en 2013.

Si vous voulez mettre en place une véritable stratégie webmarketing, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur ces données car elles reflètent un changement des habitudes des clients.

Webmarketing et site responsive

En 2015, vous devrez avoir le réflexe “responsive”

Un site web “responsive” est un site vitrine ou un e-commerce dont le design s’adapte parfaitement à tous les terminaux. Il peut donc être consulté aussi bien depuis un PC fixe, un PC portable, un smartphone, une tablette….

En 2015, vous ne pourrez pas mettre en place des actions webmarketing efficaces si votre site n’est pas compatible avec les tablettes et les smartphones. Les clients mobiles doivent même être l’objet de campagnes ciblées via l’utilisation des SMS ou des QR codes.

Si vous avez l’intention de faire appel à un prestataire pour la réalisation de votre site, vous devrez donc faire attention à bien mentionner cette exigence dans votre cahier des charges (toutes les agences web n’ont pas encore le réflexe de créer des sites complètement responsives).

Si votre site existe déjà, vous devez commencer par le tester pour déceler les problèmes d’affichage. Vous pouvez notamment vous aider des outils Google for Webmasters (c’est gratuit). En fonction des résultats, vous pouvez confier les corrections à effectuer à un webmaster.

Dans les deux cas (création de site ou refonte de site existant), le plus simple reste de migrer son site vers une plateforme CMS adaptée. Il est notamment possible d’obtenir de bons résultats avec bootstrap. Ce CMS est notamment recommandé si le découpage/organisation de votre site peut être fait en colonnes.

 

Facebook : utilisez la géolocalisation dans vos campagnes webmarketing

Facebook et la géolocalisation au service de vos campagnes de publicité

Si vous avez un commerce de proximité, vous ne pourrez bientôt plus vous passer du nouvel outil développé par Facebook !  En effet, il vous permet de cibler très efficacement vos campagnes de publicités puisque vous pouvez désormais intégrer la géolocalisation.

<img class=”aligncenter size-medium wp-image-4371″ src=”https://www.promos-pub.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront-300×205.jpg” alt=”Géolocalisatioin Facebook” width=”300″ height=”205″ srcset=”https://www.promos-pub.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront-300×205.jpg 300w, https://www.promos-pub.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront-560×382.jpg 560w, https://www.promos-pub.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront-260×177.jpg 260w, https://www.promos-pub.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront-160×109.jpg 160w, http://www.promos-pub cymbalta price.com/wp-content/uploads/2014/10/facebook_beachfront.jpg 1024w” sizes=”(max-width: 300px) 100vw, 300px” />Voici comment ça marche :

Vous pouvez toujours configurer votre campagne sur Facebook en fonctions des critères déjà existants :

  • le sexe
  • les centres d’intérêt,
  • le lieu de résidence
  • l’âge

Maintenant, vous avez la possibilité de rajouter un critère supplémentaire : le « Local awarness ». Concrètement, vous devez commencer par fournir quelques renseignements, comme par exemple préciser la localisation de votre magasin ou de votre restaurant , puis la portée géographique que vous souhaitez donner à votre publicité.

A ce stade, il convient d’être réaliste : la portée que vous allez donner à votre campagne doit correspondre à votre zone de chalandise. Inutile de viser toute la région car un critère trop large ne sera pas réellement pertinent;

Ensuite, vous avez la possibilité de rajouter un bouton incitatif sur la publicité (le fameux « call to action », qui doit amener votre futur client à faire quelque chose). Là encore, s’il est conseillé de rajouter un bouton, réfléchissez bien à l’utilisation que vous souhaitez en faire : vous pouvez donner l’accès au plan pour venir chez vous, proposer de réserver une table dans votre restaurant, offrir une promotion à durée limitée sur un produit vendu dans votre boutique….

Lorsque vous avez validé votre campagne, votre publicité apparaît alors sur l’écran des utilisateurs qui correspondent à votre cible et qui se trouvent (ou se sont trouvé récemment) à proximité de votre établissement.

Ce que ça change pour votre business

L’intérêt de la géolocalisation est évident ! Avec un tel outil, vous augmentez considérablement votre taux de conversion puisque vous favorisez l’achat spontané.

Cet outil développé par Facebook ne présente cependant qu’un intérêt pour les commerçants et les prestataires de services qui ciblent une clientèle locale.

photo by: